150 à 200 manifestants devant la préfecture pour s'opposer aux fermetures de classes